Fête de la Rose en Bulgarie
Moyen et long séjour | Thématique | Voyages

Voyage accompagné (en avion)

Pension complète et visites comprises 

Du 22 au 29 mai 2024 (8 jours / 7 nuits)

1635 € / Pers. Chambre double    + 150 € / Single

Ce prix comprend :

La navette au départ de Liège pour rejoindre l’aéroport de Charleroi (aller/retour comprise), le voyage aller / retour en avion au départ de l’aéroport de Charleroi, 7 nuits en pension complète hors boissons (du J1 midi au J8 matin-lunch pack), les visites mentionnées au programme, les services d’un guide, l’accompagnement durant tout le voyage, les transferts locaux, l’assistance de notre correspondant à destination, les taxes et tva.

Ce prix ne comprend pas :

les boissons aux repas, les assurances voyages,  les dépenses personnelles.

Les plus du voyage

Fête de la Rose – Sofia, la capitale – Le monastère de Rila

Pension complète – Visites comprises.

Conditions générales de vente Amplitours / Garanti avec minimum 25 pers

Programme

Jour 1 – 22 Mai :

Navette au départ de Liège pour rendre à l’aéroport de Charleroi. Check-in et vol sur Sofia (Bulgarie). Arrivée à l’aéroport de Sofia – (décalage = + 1h). Accueil à l’aéroport par notre guide local. Après le repas de midi, tour de la capitale. Repas du soir et nuitée à Sofia. 

Jour 2 – 23 Mai :

Départ pour Rila. Visite du Monastère un des symboles de la Bulgarie et une destination touristique favorite. Il se situe au sein du massif forestier de Rila. Entouré des rivières Rilska et Drushliavistsa, il se dresse à 1147 m d’altitude. Le monastère fut fondé durant la première moitié du Xe  siècle par Johan de Rila. Cet édifice fut restauré au XIX siècle. En 1961 il est nommé Musée National. Au XIII et XIV siècle, ce monastère était le plus grand centre religieux et culturel. Il recèle de nombreux icônes et documents religieux. Dans la forêt implantée au-dessus du Monastère se trouve la tombe du journaliste anglais James BAUCHER – le grand ami du peuple bulgare. Repas de midi à Rila.  Repas du soir et nuitée à Borovets.

Jour 3 – 24 mai :

Petit déjeuner.Départ pour Plovdiv, seconde plus grande ville du pays situé à 160 km de la Capitale. Après le déjeuner, visite de l’ancienne cité. Vous suivrez le guide dans les agréables ruelles  de pavés bordées de superbes maisons des XVIIe et XIXe siècles. Vous découvrirezl’amphithéâtre antique du IV siècle rénové en 1982 et du musée ethnographique. Découverte de l’église St Constantine et Hélène -bâtie en 1832 et renfermant des anciennes icônes de l’école de Zahari Zograph. Repas de midi, diner et nuitée à Plovdiv. 

Jour 4  – 25 mai :

Départ pour la fête de la Rose. Participation à la cérémonie d’ouverture de la fête dans les champs de rose. Au programme : rite de la cueillette des pétales de la rose en costume traditionnel chatoyant, bouillie et distillation à l’ancienne de des pétales, concerts de groupes folkloriques. Participation au Carnaval qui se déroule dans les rues de la ville. Repas de midi. Après- midi temps libre. Repas du soir et nuitée à Kazanlak

Jour 5 -26 mai :

Petit déjeuner. Visite du musée de la Rose, unique musée au monde, consacré à la rose oléagineuse, un des symboles de la Bulgarie. La journée se poursuit par la découverte du tombeau Thrace, l’un des plus précieux monuments de l’héritage architectural et artistique de la culture des Thraces. Daté de la fin du 4e siècle – début du 3e siècle avant JC, il est parmi les 9 monuments bulgares inscrits dans la liste d’Unesco. Repas de midi. L’après-midi, passage par le Mont Chipka dont le sommet culmine à 1523 m. Sa notoriété et l’intérêt qu’il suscite pour les Bulgares résident dans les faits historiques des plus dramatiques qui se sont déroulés ici en 1877. C’est en effet ici que s’est déroulée la bataille la plus difficile pour la toute jeune résistance bulgare dans la guerre russo-turque pour la libération de la Bulgarie. Découverte du Complexe architectural et ethnographique Etara qui est la création d’un ingénieur passionné de son pays – Lazar Donkov. Dans les années 60, il s’attela avec beaucoup de persévérance à créer ce qui est aujourd’hui l’un des musées en plein air les plus populaires en Bulgarie. Devant les visiteurs des artisans préparent avec des techniques anciennes des souvenirs en cuir, bois et cuivre. Diner et nuitée à Tryavna petite ville située sur les pentes des Balkans.

Jour 6 – 27 mai :

Départ pour Veliko Tarnovo. En cours de route, visite d’ARBANASSI, village situé près de Veliko Tarnovo qui a été édifié au XIIIème siècle. Après le repas de midi, découverte de la ville Veliko Tarnovo qui fut la capitale du Second Royaume Bulgare (1185 – 1396). Elle est bâtie sur la rivière Yantra. Elle épouse la forme d’un amphithéâtre. Dans cette région, se trouvent les monts Tzarevetz, Trapezitza et Sveta Gora. La forêt Saint Tzarevetz, véritable forteresse imprenable, occupe une place importante au XIIème siècle.  Repas du soir et nuitée à Tryavna

Jour 7 – 28 mai :

Départ pour Sofia, visite de la capitale, plus grande ville de la Bulgarie. La devise de cette ville: « Grandit, mais ne vieillit pas ». La tribu thrace des serdes, donna son nom au premier établissement urbain établi sur le site : Serdica au viie siècle av. J.-C. Puis les Bulgares l’appelèrent Stredets (la ville située au milieu). Les Byzantins la nommèrent Triaditsa.En 1376, elle prit son nom actuel Sofia, en référence à la basilique Sainte-Sophie« Sveta Sofia » qui tient un rôle important dans la vie quotidienne des Sofiotes. Visite de la magnifique Cathédrale du style néo-byzantin « Alexander Nevski», contenant  de magnifiques icones et fresques. Vous serez impressionné(e) Vous serez impressionné(e) par le caractère imposant de la façade, ses arcades massives, ses coupoles dorées et ses douze cloches en Bronze. Durant le tour de ville, vous découvrirez également les églises St.Petka, St Nedelya, la rotonde St Georges, l’église russe St Nikolay, la Mosquée Banya, Bachi et la Synagogue. Repas dans la Capitale.  Repas du soir et nuitée à Sofia

Jour 8 – 29 mai :

Lunch pack pour le petit déjeuner et départ matinal vers l’aéroport de Sofia. Retour à Charleroi.

Les Hôtels durant le circuit :

A l’issue de chaque étape, des hôtels de bonne catégorie ont été prévus.
Toutes les chambres sont équipées de salles de bain (lavabos, WC, bain ou douche). Il n’y a pas de chambre triple.

Formalités :

carte nationale d’identité ou passeport en cours de validité obligatoire. Les ressortissants hors UE sont priés de consulter leur ambassade ou consulat